Rassemblement à Paris contre la guerre samedi 10 décembre: à voir en vidéo

voir la vidéo

à 14 h 30 place Édouard-Herriot, aux abords de l’Assemblée nationale *

* En attente de l’autorisation de la préfecture de police

Rendez vous départ d’Epinay à 13h15 gare d’Epinay RER C côté Orgemont

téléchargez l’appel

Les 9, 10 et 11 décembre, des manifestations, rassemblements, réunions publiques, auront lieu contre la guerre
dans le monde entier.
De Berlin (Allemagne) à Casablanca (Maroc), en passant par Curitiba (Brésil), Cotonou (Bénin), Lahore (Pakistan), Manille (Philippines), Zurich (Suisse), Istanbul (Turquie)… des travailleurs, des jeunes et des militants répondront à l’appel lancé par des délégués de 43 pays à la suite de la conférence mondiale contre la guerre et
l’exploitation tenue à Paris : « Il est urgent que touteslesforces du mouvement ouvrier opposées à la guerre fassent
entendre leur voix.

  • Cessez-le-feu immédiat et sans condition !
  • Retrait des troupes russes d’Ukraine, retrait des troupes de l’OTAN d’Europe !
  • Troupes étrangères hors des pays qu’elles occupent !
  • Pas un sou,pas une arme pour cette guerre injuste !
  • Les milliards pour les salaires,l’école,les hôpitaux,pas pour la guerre !
  • Aucun soutien aux gouvernements fauteurs de guerre ! »

  • En France, des rassemblements et réunions publiques auront lieu dans 74 villes.
    Le POID s’est adressé à toutes les organisations qui se réclament des travailleurs pour que se réalise l’unité
    contre la guerre. Il y a urgence.
    Le gouvernement Macron veut faire voter 377 milliards d’euros pour la guerre avec la loi de
    programmation militaire. Cela pourrait même aller jusqu’à 410 milliards comme le réclame le ministère des
    Armées. Le budget de la guerre est ainsi en augmentation de 28 %.
    Et pendant ce temps-là, le système hospitalier s’effondre, il manque des enseignants dans les classes, les prix
    s’envolent, les enfants handicapés ne bénéficient pas du suivi auquel ils ont droit. Les capitalistes et le gouvernement nous font payer le prix de leur guerre.
    Le gouvernement annonce que plus de 20 000 soldats vont réaliser des manœuvres militaires
    pour se préparer à « un conflit de haute intensité ». Aux côtés de 10 000 soldats français seront mobilisés
    10 000 militaires d’Europe et des États-Unis.Toutes les armées (terre, mer, air, spatial) seront mobilisées durant
    trois mois.
    L’embrigadement de la jeunesse, la militarisation de la société s’accélèrent.
    Rassemblons-nous pour affirmer avec nos camarades du monde entier :
    « C’est à la classe ouvrière d’être au premier rang de la lutte contre la guerre ».
    Ni Poutine ! Ni Biden ! Ni Macron !
    Solidarité des travailleurs du monde entier !Vive l’Internationale ouvrière ! Rassemblement à Paris, le samedi 10 décembreà 14 h 30 (place Édouard-Herriot, aux abords de l’Assemblée nationale*) * En attente de l’autorisation de la préfecture de police
  • Rendez vous départ d’Epinay à 13h15 gare d’Epinay RER C côté Orgemont

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s