Suite à la grève des ATSEM d’Epinay le 9 février un communiqué du Comité POID

COMMUNIQUE        23/2/2021

Les ATSEM (Agent Territorial Spécialisé des Ecoles Maternelles) et personnels de cantine des écoles élémentaires d’Epinay, soutenus par leur section CGT  étaient en grève et en manifestation devant la Mairie le 9 février dernier

Les raisons de leur colère sont nombreuses:

« On refuse le passage imposé à 1607 heures, le manque de personnel, les refus de congés, les sanctions, le manque de reconnaissance du Maire, la précarité (emploi d’une cinquantaine de contractuels sur des contrats de 3 mois renouvelables 3 ans). Avec le protocole sanitaire  on nous demande de plus en plus chaque jour, on nous rajoute des missions, mais sans personnel : on est fatiguées, on ne tient plus, on est à bout ! »

Le comité d’Epinay du POID apporte son soutien aux ATSEM

et exige la satisfaction de leurs revendications.

Loin de créer les effectifs en personnel nécessaire dans les écoles, le maire a décidé de privatiser le nettoyage des « grandes surfaces » des écoles.

Le comité du POID se prononce pour l’unité pour

  • pas de privatisation !
  • Titularisation des contractuels et embauche immédiate de personnels titulaires sous statut de la fonction publique territoriale en nombre suffisant pour continuer à assurer le nettoyage dans des conditions de travail acceptables !

A l’occasion de la journée internationale des femmes, la commission femmes du POID                                   vous invite à participer samedi 6 mars à 14h30 à une

réunion publique en direct sur le site https://latribunedestravailleurs.fr

                Nous sommes cantinières, aides-soignantes, infirmières, accompagnantes d’élèves en situation de handicap (AESH), assistantes maternelles, femmes de ménage, enseignantes, employées de la grande distribution, ouvrières, mères d’élèves, retraitées, etc.

Nous sommes engagées dans des combats pratiques pour la défense de nos droits : contre les bas salaires, les mauvaises conditions de travail, pour obtenir des conditions de logement décentes, pour le dédoublement des cours à l’école et, par conséquent, l’embauche d’enseignants et la réquisition de locaux, pour la défense de l’accès aux soins, contre les réformes anti-ouvrières du gouvernement Macron-Castex, etc.

Nous nous mettons en grève, allons chercher les syndicats, organisons des réunions, des délégations… sans demander l’autorisation de personne. Parfois, nous obtenons satisfaction. Sinon, nous continuons nos combats…

Participez nombreuses (et nombreux) à cette réunion publique !

Prenez contact avec les militants du POID d’Epinay

Chaque semaine, lisez La Tribune des travailleurs, 1,50 €

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s