Bulletin de liaison du comité d’Epinay du POID 13_6_2020

Unite pour l’interdiction des licenciements !        Téléchargez le bulletin

Suite au confinement ce sont des milliers de licenciements qui sont annoncés. Le mécanisme en est simple: L’État garantit, a hauteur de 400 milliards d’euros, des prêts bancaires aux entreprises. Les banques ne les accorde qu’aux entreprises qui font la preuve de mesures de rentabilité leur permettant de les rembourser. Ces garanties, les entreprises les donnent aux banques en organisant des licenciements. C’est ainsi que Renault reçoit 5 milliards de fonds publics en annonçant des fermetures de ses sites. Et toutes les entreprises font de même.

Le plus étonnant, c’est que cette mécanique infernale a été institué par la loi du 19 mars , et que cette loi a été votée à l’unanimité à l’Assemblée nationale. Le POID a lancé un appel pour la réquisition des 400 milliards: qu’ils ne soient pas donné aux banques, mais aux hôpitaux et à un plan d’urgence pour la satisfaction immédiate des besoins des travailleurs.

Aujourd’hui nous appelons a l’unité des organisations ouvrières pour l’interdiction des licenciements (pétition en ligne ici). Le comité POID d’Épinay s’est adressé aux sections du PCF, du PS et de LFI pour proposer une rencontre en vue d’un appel commun.

Non a la casse de l’éducation nationale !

Blanquer profite de l’épidémie pour accélérer la destruction de l’école. Suppression du Bac par la généralisation du contrôle continu. Destruction de statut des enseignants, Introduction d’animateurs en lieu et place des instituteurs. Signez l’appel   « Non au naufrage_scolaire d’une génération entière  » à télécharger ici, signer et envoyer à non.au.naufrage.scolaire@gmail.com

Epinay:

A l’heure où de très nombreuses familles souffrent du chômage partiel ou du chômage tout court, où la trêve hivernale se termine nous nous prononçons pour un arrêté municipal interdisant les expulsions locatives et pour la réquisition et l’attribution des logements vides, notamment les centaines d’appartement équipés de portes blindées dans le cadre de la rénovation urbaine.

Nous l’affirmons aujourd’hui: la classe ouvrière a plus que jamais besoin d’une organisation et d’une expression indépendante: rejoignez le POID, chaque semaine lisez la Tribune des travailleurs

abonnement d’été 10€ 8 numéros, 3 mois 20 € 6 mois 30€

je m’abonne en ligne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s