Arrêt des « réformes » ! Unité pour chasser Macron ! reunion mercredi 20 mars 2019

Mercredi 20 janvier à 18 h au Centre socio-culturel , 67 rue Felix Merlin à Epinay (station T8 Orgemont)

Communiqué du Comité d’Epinay pour l’unité pour chasser Macron  ( composé de travailleurs et jeunes et de militants de diverses tendances du mouvement ouvrier – du PCF, du POID et de la France Insoumise – contact 06 75 16 99 05)   Epinay le 12/3/2019

Dernière attaque contre les droits et acquis des travailleurs, la fermeture « sans rendez vous » de l’accueil de sécurité sociale d’Epinay.

Beaucoup d’assurés sociaux posent la question « mais pourquoi font-ils ça ? »

Une employée de la CPAM 93, lors de la rencontre de délégués de comités pour l’unité du 2 décembre déclarait : « Nous étions 2000 salariés de la caisse primaire d’assurance maladie en Seine Saint Denis il y a dix ans, nous ne sommes plus que 1400. Ils disloquent les centres. Les assurés sont mécontents. Proposition a été faite dans une assemblés de syndiqués d’organiser une réunion de tous les personnels d’accueil de la région parisienne. Nous proposons d’aller au Ministère ». En quelques années le nombre d’accueils en Seine Saint Denis est passé de 40 à 18, et la moitié d’entre eux n’ouvrent plus que « sur rendez vous », des centaines de dossiers sont en retard, les assurés attendent leur remboursement qui ne vient pas.

A notre initiative, un comité de défense de la sécurité sociale s’est constitué à Epinay, qui fait signer une pétition d’assurés sociaux « pour la réouverture 5 jours sur 5 sans rendez vous et avec le personnel nécessaire », et appelle à une délégation à Bobigny auprès du directeur mercredi 20 mars à 10h30. Aux assurés signataires de l’appel se sont joint le Conseil Citoyen d’Orgemont et des militants et élus du PCF, du PS, de LFI, de Génération S, de EELV, du POID.

Nous nous félicitons de ce début d’unité pour obtenir la réouverture.

Depuis qu’il a été élu président, avec seulement 18% de voix au premier tour, Macron ne cesse de détruire un à un tous les acquis ouvriers et démocratiques: ordonnances cassant le code du travail, destruction de la sécurité sociale par l’exonération de la part de notre salaire versé par l’employeur à l’URSSAF (ce qui n’est ni plus ni moins que le vol d’une partie de notre salaire) augmentation de la CSG et réductions d’emploi dans les centres, réforme du bac et Parcoursup bloquant l’accès des bacheliers à l’université, sanctions contres les chômeurs, chasse aux immigrés, répression et loi liberticide contre les manifestations et la liberté d’expression. Pendant le « grand débat » les attaques continuent: projet de loi santé prévoyant des centaines de fermetures de services d’urgences, de blocs opératoires, de maternités présenté le 13 mars à l’Assemblée nationale. Nouvelle réunions de concertation la semaine dernière avec les organisations syndicales sur le projet de système universel de retraite à points avec l’objectif de la faire passer au parlement avant fin 2019.

Nous ne cessons de dire « si Macron reste jusqu’en 2022, il ne va rien rester de nos acquis ».

Nous avons participé à la campagne pour le « maintien de tous les régimes de retraites !» qui a obtenu à ce jour 46 000 signatures, nous avons mandaté un délégué aux rencontres nationales de délégués de comités pour l’unité du 20 octobre et du 2 février. Ce dernier a réuni 302 délégués de comités pour l’unité. Nous nous associons Declaration 2e rencontre pour l’unité le 30 mars prochain « […] pour le maintien du régime général de retraite par répartition et de tous les régimes spéciaux, contre le régime universel par points ! Pour chasser Macron et ses contre-réformes ! contre la division des rangs ouvriers ! contre les actions dispersées, émiettées, inefficaces. Pour l’unité pour préparer la grève générale ouvrière, organisons nous en comités pour l’unité des travailleurs, de la jeunesse et de leurs organisations ! »

 Pour cela nous vous invitons  à en débattre lors de notre prochaine

REUNION PUBLIQUE, Mercredi 20 janvier à 18 h

Centre socio-culturel , 67 rue Felix Merlin à Epinay (station T8 Orgemont)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s